comment éviter les problèmes de peau et de cheveux liés à l’eau de piscine ?

Un plongeon rafraîchissant dans une piscine en été est un véritable plaisir. Mais la peau qui tiraille, les cheveux secs et cassants, ou les yeux qui piquent après une séance de natation le sont beaucoup moins. Comment éviter ces désagréments ? Suivez le guide !

Prendre une douche avant la baignade

La première étape pour préserver votre peau et vos cheveux des effets négatifs du chlore présent dans l’eau des piscines est de prendre une douche avant chaque baignade. Cela peut paraître contre-intuitif mais l’explication est simple : en rinçant votre corps avant de plonger, vous éliminez les résidus de sueur, de crème, de maquillage ou de produits capillaires qui, en entrant en contact avec le chlore, peuvent causer des irritations et abîmer vos cheveux.

Dans le meme genre : les astuces pour protéger sa piscine en hiver

Utiliser des produits protecteurs

Lorsque vous nagez en piscine, il est recommandé d’appliquer sur votre peau et vos cheveux des produits conçus pour les protéger du chlore. Il existe des crèmes, des huiles et des soins capillaires spécifiques qui créent une barrière protectrice entre l’eau chlorée et votre peau ou vos cheveux. Ils permettent ainsi de limiter l’absorption du chlore par vos cellules et de prévenir les problèmes de sécheresse ou d’irritation.

Porter des lunettes de natation

Pour éviter les yeux rouges et irrités après la natation, pensez à porter des lunettes de natation. Elles permettent de protéger vos yeux du chlore qui peut causer des picotements et des irritations. N’oubliez pas de les rincer à l’eau claire après chaque utilisation pour enlever les résidus de chlore et prolonger leur durée de vie.

A lire aussi : les astuces pour protéger sa piscine en hiver

Prendre une douche après la baignade

Après chaque séance de natation, il est important de prendre une douche et de bien nettoyer votre peau et vos cheveux pour éliminer le chlore résiduel. Utilisez un savon doux pour votre corps et un shampoing spécialement formulé pour les cheveux exposés au chlore. Ils aideront à rétablir le pH naturel de votre peau et à nourrir vos cheveux.

Hydrater sa peau et nourrir ses cheveux

Après la douche, appliquez une crème hydratante sur votre peau et un soin nourrissant sur vos cheveux. Ces produits aideront à réparer les dommages causés par le chlore et à prévenir la sécheresse. Choisissez des produits sans parabène et sans silicone pour une efficacité optimale.

Faire des pauses régulières

Enfin, si vous passez beaucoup de temps dans l’eau, n’oubliez pas de faire des pauses régulières pour permettre à votre peau et à vos cheveux de se régénérer. Sortez de l’eau toutes les heures environ, séchez-vous, hydratez votre peau et buvez beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation.

En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir profiter pleinement de vos séances de natation sans craindre les problèmes de peau et de cheveux liés à l’eau de piscine. Bonne baignade !

Adapter son régime alimentaire pour renforcer la peau et les cheveux

L’état de votre peau et de vos cheveux n’est pas seulement le reflet de leur exposition au chlore de l’eau de la piscine, mais aussi de votre alimentation. Une alimentation équilibrée peut aider à renforcer votre peau et vos cheveux, les rendant plus résistants aux effets du chlore.

Consommez des aliments riches en protéines, comme le poisson, la viande blanche ou les légumineuses, qui aident à construire et à réparer les cellules du corps, y compris celles de la peau et des cheveux. Les acides gras oméga-3, que l’on trouve dans les poissons gras, les noix et les graines, sont essentiels pour maintenir la peau hydratée et les cheveux brillants. Les fruits et légumes, particulièrement ceux riches en vitamines A, C et E, sont également bénéfiques pour la peau et les cheveux, car ils contiennent des antioxydants qui protègent contre les dommages des radicaux libres, y compris ceux causés par le chlore.

De plus, boire beaucoup d’eau tout au long de la journée aide à rester hydraté, ce qui est essentiel pour une peau saine et des cheveux forts. Il est recommandé de boire au moins 8 verres d’eau par jour, et plus encore si vous passez beaucoup de temps dans la piscine.

Enfin, évitez autant que possible les aliments et boissons qui peuvent déshydrater, comme l’alcool, la caféine et les aliments trop salés. Ils peuvent aggraver les effets du chlore sur la peau et les cheveux.

Choisir le bon moment pour se baigner

Tout comme l’heure à laquelle vous vous exposez au soleil peut faire une grande différence sur l’effet de ses rayons sur votre peau, l’heure à laquelle vous nagez dans une piscine peut également influencer l’impact du chlore sur votre peau et vos cheveux.

En général, le chlore est moins concentré en début et en fin de journée. A ces moments-là, il y a moins de baigneurs, donc moins de bactéries et de résidus corporels dans l’eau, ce qui réduit la nécessité d’une forte concentration de chlore. Si vous le pouvez, essayez donc de nager tôt le matin ou en fin de journée pour limiter votre exposition au chlore.

De plus, évitez de nager juste après que la piscine ait été nettoyée, car c’est généralement le moment où la concentration de chlore est la plus élevée. Si vous allez régulièrement dans une piscine publique, demandez au personnel à quel moment de la journée la piscine est nettoyée et essayez de planifier vos séances de natation en conséquence.

Conclusion

En conclusion, pour protéger votre peau et vos cheveux des effets nocifs du chlore de l’eau de piscine, il est essentiel d’adopter des habitudes saines avant, pendant et après la baignade. Prendre une douche avant et après la natation, utiliser des produits protecteurs, porter des lunettes de natation, hydrater votre peau et vos cheveux, faire des pauses régulières, adapter votre alimentation et choisir le bon moment pour nager peuvent grandement aider à réduire les problèmes de peau et de cheveux liés à l’eau de piscine.

Cependant, même en suivant tous ces conseils, certaines personnes peuvent encore avoir des réactions au chlore. Si vous constatez des symptômes persistants, tels que des rougeurs, des démangeaisons ou des éruptions cutanées, malgré vos précautions, il serait judicieux de consulter un dermatologue.

Enfin, n’oubliez pas que le plus important est de profiter de vos moments de détente et de plaisir dans la piscine. Alors, nagez en toute sérénité, en sachant que vous avez fait tout votre possible pour protéger votre peau et vos cheveux. Bonne baignade !

Copyright 2024. Tous Droits Réservés